Malgré le message d’alerte « vigilance Orage » déclenché par Météo-France, nous avons décidé de maintenir notre randonnée-canoé sur le magnifique site de Saint Antoine de Breuilh.

Pour cette dernière randonnée de la saison, nous avions élargi le groupe d’Ibilkikoak à d’autres personnes (famille, amis…,) afin de réunir le maximum de personnes et ainsi faire découvrir la superbe ambiance qui règne au sein de notre section Ibilki.

Nous étions tout de même 36 participants, à nous retrouver sur place, sur le champ qui jouxte la base nautique.

Après un point d’information, nous avons installé notre campement. Un campement haut en couleur, où nous avons pu remarquer tous les modèle de tentes allant de la 4 places familiale, au modèle une place « quechua » montage 2 secondes.

Certains, ont longuement hésité à planter leurs tentes, craignant que l’orage se fasse plus menaçant en fin de journée, mais devant l’insistance de l’animateur, ils ont dû se résigner.

Les choix sont quelques fois compliqués à prendre, mais les décisions une fois prises doivent être maintenues.

Ce petit exercice de montage de campement s’est révélait très opportun pour la cohésion du groupe. Certains n’hésitant pas à aller aider les autres pour le montage des tentes ou afin de donner un petit coup de pompe pour le gonflage des matelas.

Vers 16h30, nous nous sommes rapprochés de la base nautique afin de choisir nos embarcations et équipements. L’équipe du club « CANOË KAYAK Club St Antoine de Breuilh » nous attendait pour ce que je nommerais « le grand bazar de la journée » … moment d’hésitation … recomptage des embarcations. Chacun voulant être vraiment pointé et surtout disposé de son embarcation à St Foy.  

Après ce grand moment de doute, nous avons enfin pu prendre le chemin d’hallage à pied, en remontant la Dordogne afin de rejoindre le point d’embarquement à St Foy.

IMG_0340

Tantôt à l’ombre, tantôt sous un soleil de plomb, nous avons traversé des vergers, de très belles demeures avec de somptueux jardins et pu apprécier de beaux paysages le long de la Dordogne.

A 18h30, nous sommes arrivés sur le plan d’eau de Port Saint Foy. Excellente idée de continuer la marche et de se jeter à l’eau permettant ainsi de se rafraichir un peu.    

Au loin sur l’embarcadère, nous avons pu apercevoir l’équipe du CKCSB qui nous attendait. Il était temps pour nous de prendre possession de nos embarcations.

IMG_0353

Après la traditionnelle photo de groupe, nous sommes tous partis à l’eau, sauf notre trésorière Martine qui préférerait prendre quelques photos.

Une fois sur l'eau, certains dont leurs intentions étaient déjà clairement affichées ont commencé à arroser les autres et à couler certaines embarcations bien ciblées.  Tout ce petit monde s'est souvent retrouvé à l'eau, ou un dénommé « Matthieu » sévissait tel un pirate des mers !

 D’autres avaient pris leur distance pour profiter d’une descente plus paisible.

Passé, toutes ces émotions, nous sommes tous arrivés sains et saufs sur la base nautique de Saint Antoine vers 20h30.

Après un passage obligé par la douche et un changement de tenue, la sympathique équipe du Canoë et Kayak Saint Antoinais, nous attendait pour partager sur le promontoire d'une belle terrasse un apéro avec un repas grillade.

Sous un petit air doux et agréable à la fois, à la lueur d’une lune bizarroïde, nous avons ainsi pu prolonger notre repas en chansons improvisées ou pas…  Les accords d’une guitare nous auraient surement aidés, mais qu’importe l’important était de s’amuser et de partager. Le Paquito improvisé en fût un bon exemple !

Après cette belle journée, il était temps pour certains de rejoindre leurs bases et pour d’autres  « les jeune’s » de prolonger la fête.

Au petit matin, réveillés par le chant des oiseaux et surtout par les aboiements d’un chien grognon, nous nous sommes mis en ordre de bataille afin de lever le campement sous un ciel menaçant.

Nouvel élan de solidarité, ou chacun y est aller de son petit coup de main, afin de tout ranger dans les voitures.

Après toute cette débauche d’énergie, le ventre un peu creux, nous nous sommes avancés sur la terrasse afin de prendre un petit déjeuner en commun. Sur le comptoir, un alignement de cadavre de bouteilles vides nous attendait, vestige d’une soirée sacrément arrosée.

Michele, Marilou ayant prévues d’apporter gâteaux, confitures, rien ne manquât lors de ce copieux petit déjeuner.  

IMG_0354

Après ce nouveau moment de partage, il était temps pour nous, de nous dire au revoir. Même si la fatigue se faisait sentir, nous avons eu du mal à nous quitter.

Mais c’est ainsi, les meilleures choses ont une fin, il faut savoir les apprécier.

La saison 2016-2017 s’achève laissant place aux vacances méritées pour tout le monde.

A bientôt sur les chemins et pour une nouvelle saison qui s’annonce déjà ….

Bonnes vacances