En ce mardi 6 mars 2018, nous concevons un parcours, nous réalisons le tracé, nous sommes à l'origine de ce rassemblement, nous engendrons un sentiment de bien être, nous faisons naître un souvenir.....

Bref nous CREON

Mais diantre, restons modestes.

Nous nous sommes mis en huit, pour affronter du temps, l'incertain.

Courageux et sans soucis, depuis le Gare de CREON, nous empruntons la bonne voie et suivons le bon rail pour découvrir ce parcours de  10 km mixte dont les chemins boueux constituent une bonne part. Le temps de s'interroger sur les risques à venir de voir les conditions météo se dégrader et l'orage de grêle nous submerge.

Hâtivement, les capes se déploient. Nous en voyons de toutes les couleurs et mesurons combien il est difficile de s'équiper par grand vent et forte rafales de grêlons. Rien n'entame le souhait d'aller au bout de la balade (Si on peut dire)

Nos prières de temps clément sont exaucées. Nous croisons au creux d'un vallon un autre groupe tout aussi capé. Un monde fou dans les bois en ce jour de pluie, jusqu'à ce chien (dont c'est le temps)  promènant son maître qui regrette sans doute de n'avoir pas acheter un poisson rouge à la place de ce cocker au demeurant fort beau.

Les deux n'ont malheureusement pas pu assister à cette récréation philosophique, au milieu de la forêt, au cours de laquelle la question essentielle a été posée. 

Pourquoi deux chemins se croisant perpendiculairement conduisent aux mêmes destinations et par les mêmes distances ?

Ne cherchez pas. La réponse a été balayée par la bourrasque de vent qui a mis un terme à nos interrogations. Heureusement. Nous y serions encore.

C'est finalement à la sortie de l'école que nous retrouvons la cité médiévale, que nous traversons la place principale et regagnons nos véhicules.

Un bref instant d'hésitation, mais vraiment bref, nous fît accepter un goûter réconfortant, sur le quai des brumes de la cité du vélo. CREON

IMG_2575

IMG_2579

IMG_2580